ESCAPADE Liberté Mobilité

Nos valeurs


Dans le sport, le handicap est une sorte de pénalisation délibérée imposée aux concurrents les plus forts afin de rétablir une égalité de chances entre tous les compétiteurs.

Dans la société, le handicap résulte le plus souvent d’une situation aléatoire  dans laquelle une personne se trouve défavorisée par rapport à une autre. Il ne s’agit pas dans ce cas de compenser un avantage, mais plutôt de subir un désavantage qui nuit à l’égalité des chances.

Il est injuste de se trouver, définitivement ou même temporairement, marginalisé à cause d’un aléa de l’existence alors que le principe du droit à la citoyenneté est inscrit dans la déclaration universelle des droits de l’homme.

“Une injustice faite à un seul est une menace faite à tous” écrivait Charles de Montesquieu.

En effet, la menace c’est de s’accommoder de la situation et de laisser prospérer  les processus d’exclusion. C’est aussi se priver de tout ce que la prise en considération des situations particulières, peut nous apporter tant sur le plan humain que sur celui du développement économique social et culturel. 

Chercher à comprendre la diversité et vouloir en maîtriser la complexité, n’est-il pas plus captivant et fertile que l’acceptation d’une standardisation du vivant et des choses de la vie, qui trop souvent sous des prétextes dévoyés de « qualité » ou « d’économie » exclue insidieusement tout ce qui ne correspond pas à « la norme » ?

Il revient à la médecine de traiter les déficiences du corps humain mais c’est à la société de veiller à rétablir les conditions d’une égalité dans l’exercice de la citoyenneté.

Cela suppose de bien vouloir considérer que chaque être humain est en capacité d’apporter sa contribution au développement de la société. Mais, cela impose aussi aux différentes structures ou organisations sociales, tant publiques que privées de s’ouvrir à l’innovation et, dans la transversalité de leurs rapports de dépasser les cloisonnements sclérosants.

C’est aussi considérer que si les autoroutes de la vie ont une utilité pratique, les sentiers de randonnée révèlent bien des secrets à qui veut …et peut les emprunter.

C’est sur la base de ces réflexions et dans une démarche citoyenne qu’Escapade Liberté Mobilité a défini son projet associatif.

Quel que soit le handicap, celui-­ci ne peut être l’unique caractère distinctif d’une personne ou d’une famille. Le secteur médico-­social spécialisé ne doit pas constituer le seul horizon, le seul cadre de vie de très nombreuses personnes. Par ailleurs, ceux qui veulent vivre hors de ce milieu sont confrontés dans leur quotidien, sans cesse, aux difficultés de tous ordres : accessibilité aux transports, aux espaces publics ou privés, à l’information, à l’emploi, aux loisirs, au regard des autres…

Portés par ces valeurs humanistes, nous voulons changer ce quotidien par des actions concrètes dans les domaines des loisirs, du sport, de l’insertion par l’activité économique, des actions solidaires.

Daniel FRICOT
Fondateur d’ESCAPADE Liberté Mobilité
1er août 2001